Quels sont les facteurs qui influencent l’autonomie d’un vélo électrique ?

autonomie-batterie-vae

Le VAE est un moyen de déplacement très convoité par les Français, de par sa convivialité et sa praticité. Depuis plusieurs années, beaucoup choisissent d’investir dans un vélo électrique. Ce type de cycle est alors équipé d’un moteur et d’une batterie. Mais comment le choisir correctement ? Il faut savoir que les batteries n’ont pas toutes la même capacité. Vous ne pourrez alors pas faire le même nombre de kilomètres d’un modèle à un autre. Il y aussi différents facteurs qui peuvent avoir un impact sur l’autonomie du VAE comme son assistance ou votre parcours.

La capacité de batterie

capacité batterie vélo électrique

Dans un premier temps, la capacité de la batterie va déterminer l’autonomie de votre vélo à assistance électrique. Pour connaître celle-ci, il faut effectuer un petit calcul qui consiste à multiplier l’intensité heure de la batterie (en Ah) avec la tension (en V). Le résultat est alors exprimé en Wh.

Logiquement, plus le chiffre est élevé, plus la batterie sera performante. C’est souvent ce premier facteur qui permet de définir le prix d’un vélo électrique. Sachez que l’emplacement de la batterie a aussi une influence sur le prix. Plus elle est discrète, plus le vélo sera cher (ex : PowerTube de Bosch).

Le moteur a un impact sur la capacité de la batterie. Plus il est puissant, plus il consommera d’électricité. Nous vous recommandons alors de choisir un moteur puissant mais pas trop si vous voulez faire des longs trajets.

Pour finir, il est important de s’informer sur le nombre de cycle de chargement/déchargement qu’elle peut supporter. Plus le nombre est élevé, plus la batterie est qualitative.

Le niveau d’assistance

niveau assistance autonomie batterie vae

Sur la plupart des modèles de vélos électriques, les fabricants proposent plusieurs niveaux d’assistance. Vous pouvez ainsi régler l’assistance comme bon vous semble. Si vous souhaitez une aide plus importante, ceci aura un impact sur l’autonomie de la batterie, car le moteur consommera plus d’énergie.

Pour les longues distances, nous vous conseillons de rouler avec une faible assistance et de l’augmenter dans les montées ou en cas de fatigue.

Le poids du cycliste

poids-cycliste-velo-electrique

Pour les vélos classiques, le poids du vélo influe sur l’effort à fournir alors que pour les vélos électriques, ce facteur n’a aucun impact sur l’intensité de l’exercice et sur l’autonomie de la batterie. Généralement, c’est le poids du cycliste qui influence celle-ci.

En effet, entre un vélo léger et un vélo lourd, il peut y avoir une dizaine de kilos d’écart, donc très peu de différences. A l’inverse, entre deux personnes le poids peut varier d’une cinquantaine de kilos par exemple. Plus une personne est lourde, plus le moteur doit puiser dans ses forces et consommer d’électricité.

Le type de parcours

parcours-autonomie-batterie-vae

Si vous utilisez votre vélo électrique sur des routes plates alors l’autonomie sera plus grande par rapport à des circuits pentus. Quand vous êtes en montée, l’assistance est davantage sollicitée ce qui a un fort impact sur l’autonomie de la batterie. Il faut tout de même prendre en compte les autres facteurs expliqués ci-dessus.

Pour conclure, il est difficile de définir une autonomie de batterie exacte car elle variera selon beaucoup de critères inhérents à votre usage : votre morphologie, votre intensité d’assistance ou encore là où vous l’utiliserez. C’est d’ailleurs pour cela que les fabricants donnent une fourchette d’autonomie de la batterie (par exemple entre 40 et 60 kms).

Si vous avez besoin de conseils pour choisir la batterie de votre vélo électrique, vous pouvez nous contacter au 02 85 52 60 90 ou à l’adresse contact@greenmarks.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.