Freinage hydraulique et freinage mécanique : lequel choisir pour son vélo ?

Freinage hydraulique ou mécanique

Le freinage est une chose très importante lorsque l’on fait du vélo. Celui-ci permet de faire ralentir le vélo afin de l’arrêter ou éviter les chutes. Les freins sont un bon moyen de contrôler son vélo plus efficacement. Aujourd’hui, nous avons décidé de vous présenter les deux types de freinage de vélo qu’il existe :

  • Le freinage mécanique
  • Le freinage hydraulique

Sachez que le type de freinage utilisé sur un vélo peut faire varier son prix.

Le freinage mécanique

Le freinage mécanique requiert de tirer un câble afin d’actionner le freinage. Ils existent différentes sortes de freins que ce soit au niveau de la jante ou du moyeu du vélo.

Les étriers à tirage central

Etrier à tirage central

Souvent comparés à une paire de ciseaux, ils sont fixés sur un trou juste au-dessus de la fourche avec un pivot central.  Au niveau des deux extrémités, on retrouve des mâchoires sur lesquelles sont fixés des patins.

Les deux bouts sont eux reliés par un câble appelé le cavalier. Lorsque l’on tire dessus, les mâchoires se resserrent sur la jante pour ralentir le vélo.

Les freins V-brake et U-brake

Le système de freinage V-barke a été développé par Shimano mais il est aujourd’hui devenu un nom générique. Il utilise deux étriers parallèles ce qui permet d’avoir un appui perpendiculaire des patins sur la jante. Grâce à des montants plus grands et une augmentation du bras de levier, le freinage est plus puissant qu’un système de freinage plus classique comme le cantilever.

Ils peuvent être placés à la fois sur la fourche à l’avant du vélo mais aussi au niveau des haubans à l’arrière.

Le système U-brake est actionné par un câble au centre qui ensuite retransmet mieux la force exercée. Ce sont deux bras qui pincent le pneu. Ces freins sont montés soit sur le cadre ou sur la fourche. On les retrouve majoritairement sur des vélos comme des BMX et les vélos de route.

Les freins mécaniques à disque

Freins à disques mécaniques

Le freinage à disque est matérialisé par un disque en métal attaché au moyen du vélo. Le disque suit le mouvement de la roue et lorsque la personne freine, des étriers frottent le disque à l’aide de 2 plaquettes situées de chaque côté du disque et ralentissent alors le vélo. Ce système est actionné lorsque le cycliste tire sur ses freins et que le câble actionne les étriers. On retrouve souvent le freinage mécanique à disque sur les VTT et les VTC.

Sachez que ce type de freins existe aussi bien pour le système de freinage mécanique mais aussi hydraulique.

Les freins à tambour

Au même titre que le freinage à disque, le freinage à tambour se place au niveau du moyeu de la roue du vélo. Il est matérialisé par un tambour circulaire.

Lorsque le cycliste freine, il actionne un câble qui lui actionne deux patins de freinage situés dans le tambour. En général, on retrouve les freins à tambour sur les vélos de ville ou les triporteurs. Ce type de frein ralentit le vélo mais est nettement moins performant en cas de freinage d’urgence.

Le freinage hydraulique

Ce type de freinage ne nécessite plus d’actionner un câble mais de pousser un liquide à travers des tuyaux jusqu’aux freins. Comme pour les freins mécaniques, il existe différents types de freinages hydrauliques.

Les freins hydrauliques à disque

Freins à disques hydrauliques

Ce type de freinage est de plus en plus utilisé par les fabricants car il est très fiable, puissant et nécessite moins d’entretien.

Le principe des freins hydrauliques à disque est de pousser de l’huile dans les durites. Au moment où le cycliste va actionner le frein, avec la pression de l’huile, le mécanisme de freinage va s’actionner sur les pistons sur lesquels sont fixés des plaquettes ralentissant alors le vélo.

Les freins hydrauliques sur jante : freins Magura

Freins sur jante Magura

La marque Magura est la seule à proposer un système de freinage hydraulique sur jante. Ces freins sont très puissants et sont très reconnus dans l’univers du cycle. C’est un freinage plus puissant que le freinage à disque hydraulique et surtout plus léger.

Le freinage s’effectue avec des patins hydrauliques très efficaces. Cette technologie permet de ne plus changer le liquide de frein grâce à l’huile minérale. Il nécessite aussi très peu de maintenance. Il est essentiellement monté sur les VAE et les vélos urbains traditionnels, incompatibles avec la pratique du VTT, car il peut avoir un problème de frottement entre la jante et le patin si la roue est voilée.

 

Si vous souhaitez plus d’informations, contactez-nous au 02 85 52 60 90 ou à l’adresse suivante : contact@greenmarks.fr

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.