Vélos électriques : quelle assistance électrique choisir ?

Quel assistance électrique choisir

Il y a deux grandes familles d’assistance électrique : l’assistance directe et l’assistance proportionnelle. Cela équivaut presque à dire : soit vous appuyez toujours sur les pédales ou non ! L’assistance directe était la plus répandue. Au fil du temps, l’assistance proportionnelle équipe de plus en plus de vélos électriques. Elle permet de faire du vélo de manière quasiment équivalente au vélo classique, mais en étant assistée de manière naturelle. L’assistance proportionnelle est proposée sur les vélos électriques à partir de 1800€. Le  EXS Bike E-Sausalito est le premier prix à en être équipé. Nous vous proposons dans ce nouvel article de découvrir ces deux grandes familles d’assistances électriques.

L’assistance à capteur de pédalier (assistance directe)

Vélo électrique avec assistance directe

Cette famille de vélos électriques est la plus répandue. Il suffit de pédaler pour que l’assistance se mette en route. Mais la manière dont vous pédalez n’a pas d’importance car la pression exercée sur les pédales ne change en rien le rendement du moteur. L’assistance est régulée uniquement par un système de « mode d’assistance » qui permet de présélectionner le niveau de puissance délivré par le moteur. En général, il y a 3 à 5 modes d’assistance : économique, normal et fort. Cette assistance fonctionne avec un capteur de pédalage magnétique. Ce type de capteur délivre une puissance continue, tant que vous pédalez.

Cette assistance électrique est souvent utilisée sur les vélos électriques de ville et VTC car elle est adaptée pour les trajets domicile/travail quotidiens pour arriver rapidement, sans faire le moindre effort.

L’assistance à capteur de couple (assistance proportionnelle)

choisir son assistance proportionnelle de vélo électrique

Cette famille d’assistance électrique prend de plus en plus de place tous les ans. Elle est proportionnelle à l’effort car le moteur du vélo électrique est alimenté en fonction de la pression que vous mettez sur les pédales. L’assistance est donc plus importante au démarrage et en côte puisque c’est là que vous appuyez le plus sur la pédale. On peut également régler différents modes d’assistance (généralement 3 : économique, normal et fort). L’assistance proportionnelle fonctionne avec des capteurs qui mesurent l’intensité de la pression sur la pédale.

Cette assistance est particulièrement appréciée lorsqu’on veut faire du vélo « presque » comme un vélo classique, mais qu’on souhaite être aidé dans les côtes. Ce système est moins énergivore que l’assistance directe et donc vous obtenez un meilleur rendement de la batterie.

Ce type d’assistance est plus réactif que l’assistance directe. Elle s’adapte instantanément au relief en cours. L’assistance est plus linéaire et naturelle. Elle est d’ailleurs utilisée sur quasiment l’intégralité des VTT électriques et donne des sensations inégalées en comparaison d’un VTT classique. L’assistance permet d’aller plus loin et de franchir des terrains encore plus techniques.

Pour conclure

L’assistance directe est à privilégier si vous souhaitez être assisté un peu comme une « mobylette ». Vous ressentirez comme une poussée dans le dos au premier coup de pédale. Vous pouvez mettre l’assistance au maximum et utiliser l’aide au démarrage 6 km/h pour n’avoir aucun effort à produire.

Si vous recherchez à faire du vélo de manière naturelle et être assisté quand vous en avez besoin, l’assistance proportionnelle sera plus adaptée. Elle permet de procurer un niveau d’assistance fidèle à l’effort dont vous avez besoin.

2 thoughts on “Vélos électriques : quelle assistance électrique choisir ?

  • 6 août 2018 at 11 h 28 min
    Permalink

    Bonjour

    J’i un velo electrique acheté chez Norauto ;j’en suis très satisfait, mais il me manque L’ASSITANCE AU DEMARRAGE que j’avais sur le velo precedent ;y a t-il possibilité d’y remédier

    Merci et cordialement

    Reply
    • Justine
      10 août 2018 at 15 h 36 min
      Permalink

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire. A notre connaissance, il n’est pas possible d’ajouter une assistance au démarrage sur un vélo qui ne la pas dès le début.

      Bonne journée,

      Bien cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.