Entretenir son vélo : les conseils de base

Conseil et guide pour l'entretien des vélos

Il y a beaucoup de choses à dire lorsque l’on parle de l’entretien d’un vélo. C’est pour cela que nous allons débuter cette rubrique par des conseils simples. Elle sera complétée au fur et à mesure par d’autres guides plus précis sur des vélos nécessitant un entretien spécifique comme le vélo à assistance électrique. Le bon entretien de votre vélo est primordial pour garantir sa longévité et votre sécurité. Plus vous utilisez votre vélo et plus vous devez être vigilant à son entretien.

Lors de la première utilisation, réalisez un contrôle de sécurité

Avant de rouler pour la première fois avec votre nouveau vélo, il faut vérifier tous les serrages de sécurité : roues, pédales, selle, potence et câbles de freins. Bien que le vélo soit quasiment intégralement monté lorsque vous le recevez, son transport jusqu’à chez vous entraîne régulièrement des réajustements à faire avant de monter en selle.

Vous devez également vérifier le bon fonctionnement du vélo et notamment le dérailleur, les freins et l’éclairage.

Entretenir son vélo les conseils de base simples

Entretien périodique de votre vélo

Le premier conseil est de stocker votre vélo dans un endroit protégé des intempéries et du soleil comme par exemple un garage à vélo. Cela permet de vous prémunir de la rouille et de l’usure prématurée des pédales, des câbles ou des gaines.

Maintenir son vélo l'abri

Nous vous conseillons également de réaliser un entretien de votre vélo tous les 3 mois (en fonction de votre utilisation) afin de conserver des conditions optimales lorsque vous roulez. Voici ci-dessous les 5 points de contrôle à effectuer.

1) Contrôler les serrages de sécurité

Tous les 3 mois il est essentiel pour garantir votre sécurité de vérifier différents serrages :

  • pédales,
  • potence,
  • câbles de freins,
  • câble(s) de dérailleur(s),
  • état de vos roues et vérifier s’il n’y a pas de jeu.

2) Contrôle de la pression des pneus de l’état général

Le contrôle de la pression de vos pneus est à réaliser très régulièrement selon votre utilisation. Comme pour les voitures, cette pression est indiquée sur chaque pneu et est exprimée en Bar ou en Psi. Il est également préférable de contrôler l’état de vos pneus avant de sortir et de vous assurer qu’il n’y a pas de signe de déchirure, de crevaison, de hernie, d’assèchement ou si votre pneu n’est pas trop lisse.

Pour prévenir contre une petite crevaison, nous vous conseillons de vous équiper d’un kit de réparation avec des rustines.

3) Contrôler la propreté de votre chaîne

Une chaîne doit toujours être lubrifiée afin de ne pas avoir de corrosion ni de points durs. Une lubrification trop importante ou une chaîne sale peut entraîner sa détérioration rapide. Trop d’huile attire les impuretés de la roue qui restent collées sur la chaîne.

Pour bien lubrifier, il faut appliquer un filet d’huile sur l’intégralité de la chaîne et utiliser un chiffon pour enlever le surplus d’huile. Attention, il ne faut jamais utiliser de graisse !

4) Contrôle de l’usure des patins et des câbles

Vous pouvez vérifier visuellement l’usure des patins de freins. Sur la plupart d’entre eux vous avez un indicateur d’usure représenté souvent par une flèche. L’état d’usure des câbles de freins et de vitesses doit également être vérifié visuellement au niveau du serrage (étrier/dérailleur(s)).

5) Contrôle de l’usure de la transmission

La chaîne se constitue de plusieurs pièces mobiles. Malgré le soin que vous prenez à lubrifier correctement votre chaîne, avec le temps et l’usage, elle finira par s’user et s’étirer. Vous pouvez constater l’usure lorsque le rivet et le rouleau du maillon de la chaîne ne sont pas placés entre deux dents mais s’appuient sur le côté d’une dent. Cela entraîne l’usure du pignon ou du plateau. Pour connaître le degré d’usure de votre chaîne vous devrez vous adresser à un professionnel qui pourra le mesurer grâce à des outils adaptés.

Prévoir une révision chez un professionnel du cycle

Entretien de son vélo chez un vélociste

Au bout de 2 à 3 mois d’utilisation nous conseillons toujours de faire une révision chez un professionnel. Les premiers mois d’utilisation du vélo font office de rodage et il est possible que les serrages de sécurité aient bougés. Une fois ce premier contrôle réalisé et que vous ne rencontrez pas de problème particulier, nous conseillons de faire une seule visite par an chez un professionnel.

Nettoyage de votre vélo

Surtout ne nettoyez pas votre vélo avec un jet haute pression car l’eau s’infiltre dans les roulements et favorise les points durs et la rouille. Il vaut mieux privilégier un sceau et une éponge. Nous vous conseillons également d’utiliser des produits de nettoyage spécifiques pour vélo afin de garantir le bon fonctionnement dans le long terme.

SUR CES CONSEILS, ON VOUS SOUHAITE BONNE ROUTE !

3 thoughts on “Entretenir son vélo : les conseils de base

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.