Une semaine à l’Eurobike 2016 à Friedrichshafen en Allemagne

Eurobike 2016 salon du cycle tendances et nouveautés

Du 30 août au 2 septembre se tenait le plus important salon européen du cycle.  Pour l’occasion, Mickaël-Ange Veron (Responsable du magasin Bike Center à Nantes spécialisé dans le vélo électrique) et Pascal Janisson (Dirigeant de Greenmarks) se sont rendus sur place et ont écumé des kilomètres afin de repérer toutes les tendances 2017 !

Mickaël-Ange a trouvé son bonheur car le vélo électrique était à l’honneur

Avec un magasin de 300 m2 et plus de 100 vélos électriques, Mickaël-Ange est sans cesse à la recherche de nouveautés. Le marché de l’E-Bike est en progression de 30% chaque année. Avec ce succès grandissant, les marques et les fabricants se multiplient.

L’objectif de Mickaël-Ange est de faire le tri parmi tous les exposants et de trouver des produits de bonne facture, avec des composants qualitatifs et un réel gain pour les utilisateurs.

Eurobike Haibike présente son nouveau moteur Yamaha PWX

Les 8 points essentiels que Mickaël-Ange retient du salon sur les vélos à assistance électrique :

1)   Une montée en gamme du vélo électrique :

De plus en plus de vélos électriques se situent à plus de 3000€. Le prix moyen d’un VAE est désormais d’environ 2500€ sur les produits exposés au salon. En magasin et sur notre site Bybike, notre gamme débute à 899€.

2)   L’apparition massive de vélos électriques équipés de transmission à courroie :

L’intérêt est de palier à une usure rapide de la chaîne entraînée par le couple très élevé des moteurs centraux qui ont tendance à étirer la chaîne (remplacement tous les 3000 kms).

Pas d’entretien avec la courroie. Toutes les marques s’y mettent, c’est pour Mickaël-Ange la grosse tendance 2017.

3)   Le développement du VTT électrique :

Ce segment continue de se développer, toutes les marques s’y mettent, c’est une autre tendance du moment !

4)   La présentation des premiers vélos électriques équipés du nouveau moteur YAMAHA PWX.

Ce moteur est monté sur les vélos Haibike dès 4000€. Il est « connecté » car il est équipé d’un tracker permettant de prévenir l’entourage en cas de chute.

5)   Le moteur Shimano Steps E8000

Il est monté sur de plus en plus de VTT électriques, toutes marques confondues.

6)   Un nombre croissant de marques intègrent les batteries au cadre.

Le VAE ressemble de plus en plus à un vélo traditionnel. L’intérêt est aussi de protéger la batterie des chocs.

7)   Possibilité d’avoir 2 batteries sur son VAE.

La marque Riese & Muller propose plusieurs modèles équipés de 2 batteries 500Wh, quand la première est vide, la seconde prend le relais. On atteint ainsi plus de 250 kms d’autonomie réelle.

Attention, seul Bosch propose ce montage aux constructeurs.

Présente Eurobike Riese et Muller 2017

8) Apparition des VAE en carbone :

Les marques comme MATRA, HAIBIKE et  BMC s’y mettent et le poids des vélos électriques est réduit à 17 kgs.

Mickaël-Ange a également été séduit par la marque de VAE KTM. A peine rentré du salon, ce sont les premières nouveautés qu’il a commandées et qui sont disponibles sur Bybike et au magasin.

Pascal était à la recherche de nouveautés et de produits surprenants !

Le mot de Pascal :

« Pour bien comprendre les évolutions du marché du cycle, il nous semble important de nous rendre chaque année dans « la mecque » du vélo, dans ce tout petit village qu’est Friedrichshafen, à l’Eurobike. Ses paysages et routes au bord du lac de Constance incitent à la ballade.

A retenir : de l’électrique à tous les stands avec une technologie et une qualité en hausse, plus de puissance et d’autonomie, et enfin des solutions astucieuses pour la mobilité  en général, qui garantissent plus de sécurité, plus de confort et plus de polyvalence d’utilisation. »

Des nouveautés en vélos pliants :

La majorité des distributeurs européens proposent dans leur gamme des vélos pliants, électriques ou non. Gain de place pour le rangement et le transport, emmener son vélo partout, se déplacer en transport en commun et faire le « dernier km » domicile-travail en vélo pliant. Un véhicule polyvalent pour la mobilité. Le distributeur Montague Bikes propose des vélos 24 et 26 pouces pliables/démontables en 2 mn. Un vrai concept qui séduit ceux qui veulent un vélo classique (taille normal), qui se plie de façon compacte, et se déplie très rapidement.

Nos marques partenaires ont présenté de belles nouveautés en vélo cargo :

Le vélo cargo se développe fortement. Le distributeur Allemand Riese et Muller propose un modèle bi-porteur (2 roues) électrique motorisé Bosch transformable, adaptable à l’utilisation (transport d’enfant, de marchandise..). Babboe, fournisseur Hollandais, propose un tri-porteur (3 roues) pendulaire qui permet de se pencher pour tourner sans « basculer », donc très stable et très sûr.

Babboe nouveauté 2017 Aurobike Triporteur électrique Cargo Babboe

Le marché du vélo électrique asiatique propose également des moteurs pédaliers :

Beaucoup de fournisseurs asiatiques étaient présents ce qui montre leur intérêt pour le marché européen. Avec un engagement de volume, il est possible de commander un vélo de qualité à sa marque à un prix raisonnable pour le distributeur et le consommateur. On peut noter de plus en plus de vélos à moteur central, Bafang faisant une percée sur ce marché en forte croissance, dominé par les motorisations Bosch, Yamaha, Tranz’x et Dapu.

Le vélo en bois et en plastique recyclé a de beaux jours devant lui :

Le « green » a sa place avec l’apparition de vélos en bois (bambou) dont le prix de vente dépasse les 3500€. C’est léger, beau et efficace.
Avec Wishbone, le recyclé a toute sa place : une draisienne 3 en 1 en plastique recyclé à base de carton et déchets plastiques et une autre en bois de bouleau issu de culture durable (elles seront aux alentours des 200€ TTC). Elles peuvent accompagner vos enfants de 12 mois à 6 ans ! Pour moi, c’est la petite révolution dans le secteur de la draisienne et nous la proposerons dans quelques semaines !

Le secteur du cycle à la traîne en matière dobjets connectés :

Nous avons cherché les objets connectés de demain, mais très peu de nouveau concept. Surprenant quand nous évoluons dans un monde avec tous nos objets interconnectés.

2 thoughts on “Une semaine à l’Eurobike 2016 à Friedrichshafen en Allemagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.